dimanche 13 octobre 2019

A la manière de Gaston Chaissac.

Les enfants ont découvert plusieurs œuvres de Gaston Chaissac.



Toute sa vie, il a continué à peindre comme un enfant ! Il réalisait ses œuvres posées sur le sol.
Sa peinture est délimitée par un espace de couleur vive et uniforme qu'il cerne d'un trait noir.
Il réalise ainsi des " puzzles " de personnages, de figures.
Il réalise aussi des collages avec des morceaux de journaux et de papiers peints.



Sur une feuille beige ou rose de format A4, les enfants ont tracé une forme arrondie. À l'intérieur, ils ont tracé les traits du visage comme G. Chaissac : deux yeux simples, une ligne courbe pour le nez et les sourcils et une forme ovale plus ou moins aplatie pour la bouche.

Avec un marqueur noir, ils ont repassé sur les traits.
Le visage a été ensuite découpé et collé plus ou moins haut sur une feuille A3 de dessin.

Avec un crayon à papier, ils ont fait des formes arrondies à partir du visage.

Chaque forme a ensuite été peinte avec de la peinture acrylique de différentes couleurs.

Une fois sèche, les enfants ont repassé sur les traits avec de la peinture noir en utilisant une brosse plate.

J'ai ensuite roulé et scotché leur production afin de les rapprocher par rapport aux " totems " réalisés par G. Chaissac.





J'ai également proposé aux élèves un jeu de " puzzles " sur G. Chaissac comme dans ses œuvres avec des morceaux de papiers peints.





Ce jeu peut être réalisé avec les enfants avec des morceaux de papiers peints découpés cernés de noir et plastifiés. 

Avec les mêmes pièces, il est possible de faire différents motifs...
Voici quelques exemples :




Derrière chaque morceau, il faut coller des aimants afin que l'enfant réalise des personnages ou des figures avec ou sans modèles sur un grand tableau blanc métallique...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire