dimanche 10 novembre 2019

Voyage médiéval : Les blasons.


La troisième lettre de Médéric de Fontirac est arrivée par le coffre du temps.


Avec la nouvelle mission à accomplir, les enfants ont pu découvrir l'écriture héraldique. 

Au Moyen Âge, c'est sur les champs de bataille que l'on pouvait reconnaître un ennemi ou un allié caché sous son armure, par les figures peintes ou gravées sur leur bouclier.

Ce sont les tournois de chevaliers qui fixèrent les armoiries avec l'usage du blason. 

L'héraldique, c'est la connaissance du blason dont l'ensemble des signes, des devises et des ornements forme les armoiries: les émaux, les métaux, les fourrures, les partitions et les figures.



Dans le langage héraldique :
Les émaux ont cinq couleurs possibles :
le rouge, symbole du courage, se dit "Gueules"
le violet, symbole de la puissance, se dit "Pourpre" 
le bleu, symbole de la beauté, se dit "Azur"
le vert, symbole de la liberté, se dit "Sinople"
le noir, symbole de la modestie, se dit "Sable".

Les métaux ont deux couleurs possibles :

le jaune, symbole de la richesse et correspondant au soleil, se dit "Or"
le blanc, symbole de l'innocence et correspondant à la lune, se dit "Argent".

Les élèves ont vu uniquement les couleurs avec les émaux et les métaux. Nous n'avons pas vu les fourrures avec " l 'hermine et le vair ".


Les partitions: Le blason peut se diviser par un (ou plusieurs traits) vertical, horizontal ou diagonal.


Les figures sont des motifs que l'on peut rajouter sur l'écu. On trouve une variété immense de motifs allant du monde animal au monde végétal, des instruments, des armes... Dans la tradition héraldique pour les animaux, le plus utilisé est le lion.


L'écu a eu différentes formes selon les âges et les pays.


Après avoir découvert l'écriture héraldique, les enfants ont fait leur propre blason:





 - Agrandir et reproduire la forme du blason sur du papier cartonné épais. Le découper.



- Délimiter au crayon à papier les différentes zones (les partitions).
- Peindre au rouleau ou à l'éponge les différentes parties avec de la peinture acrylique. Laisser sécher.
- Tracer avec un feutre ou un marqueur-peinture ("Posca" à pointe très large) les différentes parties du blason.
- Dessiner sur une feuille un (ou plusieurs) figure(s) qui sera découpé puis collé librement sur le blason. (exemples de figures choisies par les enfants: dragon, couronne, fleur de lys, lion, panthère, tigre, serpent, chouette, fleurs...)





Dans l'année, je propose également aux enfants le jeu " Les blasons ":

Ce jeu de manipulation s'inspire d'une activité (" les cerfs-volants ") de l'ouvrage de Dominique Valentin: "Découvrir le monde avec les mathématiques, situations pour la grande section." (éditeur: Hatier) 


Ce blason est formé de quatre parties. Chacune de ses parties s'appelle un canton. En utilisant les quatre morceaux de couleurs de blason : jaune (or), bleu (azur), vert (sinople), rouge (gueules), les enfants doivent trouver le plus possible de blasons différents.
Ceci permet aux élèves de travailler sur la résolution d'un problème en respectant tous les possibles.
Imprimer le jeu.

Autre jeu déjà proposé dans un article précédent : (ici
" Jeu de Mémory des blasons des régions. "



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire